Un escalier et plus encore…

Un escalier, c’est bien. Un bel escalier, c’est encore
mieux. Que dire alors d’un escalier double usage…

Dans cette époque où tout le monde manque cruellement de place,
où tout le monde cherche quelques centimètres carrés supplémentaires pour y
caser ses achats compulsifs ou pour s’isoler, pourquoi ne pas utiliser
l’escalier ?

L’espace sous l’escalier est le plus facile à exploiter. De
simples planches ou casiers et il devient coin bibliothèque. Des cousins ou une
banquette, et voilà un agréable coin repos pour les enfants. Fermé, cet espace
peut abriter des toilettes ou bien une cabane, façon maison de poupée, qui
réjouira tous les enfants.

Tirer partie de l’escalier lui-même est plus compliqué et
impose une réalisation sur-mesure pour intégrer des rangements dans les
contremarches ou des coffres cachés dans les paliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *