Un atelier masking tape

Il y a quelques jours, je vous faisais part de me perplexité
et de mon manque d’inspiration au moment d’organiser une fête d’anniversaire
pour ma grande fille de douze ans.

Lorsqu’elle était petite, je n’avais aucun mal à occuper les
6 ou 8 amies qu’elle invitait. Pêche au canard, mime, coloriage, cache-cache…
Je débordais d’idées. Mais là, je séchais. J’ai proposé l’organisation d’une
boum. En vain. J’ai même proposé un anniversaire sans animation… Après tout, à
douze ans, les filles n’ont peut-être pas envie d’avoir leur mère sur le dos.
La réponse a également été négative.

Et puis, un jour, j’ai eu un éclair d’imagination. J’ai
proposé un atelier masking tape :  décoration de stylos et pochettes cartonnées. L’idée a été
acceptée, sans même que j’ai besoin d’insister. Et, ce n’est pas pour me
vanter, mais l’atelier a eu un grand succès. Les 9 invitées ont passé plus d’une
heure à décorer leurs pochettes avant de repartir avec leur œuvre sous le bras
et un sourire aux lèvres.

Ouf ! La fête était une réussite. Mais je commence d’ors
et déjà à réfléchir à ce que je pourrais bien organiser pour les 13 ans de ma
grande. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *