Sacré trompe l’œil

J’aime les surprises.

J’aime m’apercevoir que la réalité ne correspond pas à ma
perception. J’aime donc le trompe l’œil. Mais l’art du trompe l’œil n’est pas
réservé aux murs aveugles des villes ou aux scènes théâtrales. Il ne joue plus
le rôle de cache-misère. 

Non.

Le trompe l’œil s’invite aujourd’hui dans la déco, donne des
airs de grandeurs à nos intérieurs, les sublime, les métamorphose. Le trompe
l’œil permet de modifier la perception d’espace, d’agrandir une pièce, de lui
donner plus de hauteur, de lumière. Le trompe l’œil permet de charger la
décoration, d’ajouter des accessoires, sans surcharger l’espace, sans empiéter
sur l’espace de circulation.

Des vrais couverts ? Non une serviette de table en coton de 40 x 40 cm. Day Collection. 

Et vous, aimez-vous les trompe-l’œil ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *