Quel plan de travail choisir ?

Bonne question me direz-vous. A juste titre ! Le plan de travail d’une cuisine est en effet l’espace le plus sollicité.

On y pose des plats chauds, on y épluche des légumes, on y fait des taches… Le choix du matériau du plan de travail ne doit donc pas se faire à la légère. Outre l’esthétique et le prix, le caractère pratique du plan de travail est un facteur de choix essentiel. Mais qu’est-ce qu’un plan de travail pratique ? Qu’est ce qu’un plan de travail facile à vivre. Un plan de travail facile à vivre est un plan de travail résistant et un plan de travail qui se nettoie facilement. Je vous propose donc un tour d’horizon des différents matériaux, de leurs avantages et inconvénients.

Un plan de travail stratifié

Parce qu’il est relativement bon marché, le stratifié a longtemps été méprisé. À tort car il possède de nombreux avantages : il résiste à la chaleur (jusqu’à 180°), il résiste aux rayures et se nettoie  facilement d’un coup d’éponge. Autre avantage, il se décline dans une multitude de couleurs, de décors, imitation bois, pierre, métal… Et dans des épaisseurs très variées pour se fondre dans toutes les ambiances.

Un plan de travail en bois

En chêne, en hêtre, en bambou ou dans une autre essence exotique, un plan de travail en bois apporte immédiatement une touche d’authenticité et de chaleur à la cuisine. Il lui donne du  caractère, la rend unique puisque le bois est un matériau vivant qui évolue dans le temps. Inconvénient, le bois est sensible à l’eau et à la chaleur. Il doit donc être verni ou huilé avant la mise en service puis traité régulièrement. Mieux vaut ensuite considérer les éventuels petits accrocs comme une patine qui accentue le caractère du bois.

Un plan de travail en inox

Qui dit plan de travail en inox dit cuisine professionnelle. Mais pas seulement. L’inox est d’abord choisi pour sa résistance, pour son caractère non poreux et donc hygiénique. Inconvénient de l’inox, il craint les rayures surtout s’il est lisse et non structuré. Comme le bois, un plan de travail en inox se patine dans le temps.

Un plan de travail en verre

Le verre est le matériau à la mode pour les plans de travail en ce moment. Difficile en effet de ne pas céder à ses nombreux avantages : il résiste aux rayures, aux chocs, à la chaleur et s’entretient d’un simple coup d’éponge. Autre avantage, sa couleur est stable dans le temps puisque seule la face inférieure du verre est émaillée.

Un plan de travail en matériau de synthèse

La pierre de synthèse, mélange de résine et de poudres de pierre, est préférée à la pierre naturelle qui craint les taches. Elle est non poreuse, elle ne craint ni la chaleur, ni les taches, ni les chocs. Elle existe dans un large choix de coloris et se nettoie d’un coup d’éponge. Inconvénient, son prix plus élevé que celui des autres matériaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *