Les ventes des magasins de meubles d'avril chutent de 66,5%

WASHINGTON – Les ventes des magasins de meubles et d'accessoires de maison ont chuté en avril, chutant de près de 67% d'une année sur l'autre, poursuivant une tendance amorcée en mars, qui a vu une baisse révisée de 18,3% des ventes dans le sillage de COVID-19.

Frappé de plein fouet par les fermetures de magasins visant à endiguer la propagation du coronavirus COVID-19, le secteur de l'ameublement n'a enregistré que 3,3 milliards de dollars de ventes pour le mois d'avril, selon le rapport du département américain du Commerce publié aujourd'hui. En avril de l'année dernière, le secteur a enregistré des ventes de 9,85 milliards de dollars pour le mois.

Les ventes pour le mois d'avril étaient en baisse de 58,7% par rapport à une estimation préliminaire de 7,99 milliards de dollars en mars, ce dernier chiffre étant révisé à la hausse par rapport aux 7,34 milliards de dollars précédemment déclarés.

Les ventes de presque tous les secteurs déclarées par le gouvernement ont diminué considérablement d'une année à l'autre et d'un mois à l'autre. Dans l'ensemble, les totaux des industries américaines du commerce de détail et des services alimentaires ont diminué de 21,6% par rapport à avril il y a un an pour s'établir à 403,9 milliards de dollars et en baisse de 16,4% par rapport à mars. Les ventes combinées des commerces de détail ont diminué de 17,8% par rapport à l'an dernier et de 15,1% par rapport à mars.

Seuls trois secteurs ont affiché des gains pour avril, le plus important étant celui des détaillants hors magasin, qui comprend le commerce électronique et les catalogues, en hausse de 21,6%. Les détaillants hors magasin ont suivi les magasins d'alimentation et de boissons, en hausse de 12%, et les marchands de matériaux de construction et de matériel et fournitures de jardinage, en hausse de seulement 0,4% par rapport à l'an dernier. Les épiceries, un sous-ensemble des magasins d'aliments et de boissons, ont également augmenté de 13,2% d'une année à l'autre.

La baisse des ventes des magasins de meubles a été la deuxième pire année sur année, les magasins de vêtements et d'accessoires vestimentaires se situant en dessous du secteur pour le deuxième mois consécutif avec une baisse de 89,3%. D'un mois à l'autre, les magasins de vêtements et d'accessoires vestimentaires occupent la dernière place avec des ventes en baisse de 78,8%, mais le secteur des magasins d'électronique et d'appareils électroménagers a légèrement devancé les magasins de meubles et d'accessoires de maison, en baisse de 58,7%, pour la deuxième plus importante baisse avec un 60,6 % baisse en avril.

Les totaux d’avril n’ont fait qu’accroître les baisses globales enregistrées par de nombreux secteurs au premier trimestre, compensant pour beaucoup la croissance observée au cours des deux premiers mois de l’année. Après les ventes d’avril, les magasins de meubles et d’ameublement affichent désormais une baisse de 26,8% de leurs ventes pour le premier trimestre de l’année.