Le groupe Ingka investit dans des parcs solaires aux États-Unis

Le groupe Ingka, qui possède la majorité des magasins Ikea dans le monde, investit dans des parcs solaires situés dans l'Utah et le Texas.

Le groupe Ingka, actionnaire majoritaire des magasins Ikea dans le monde entier, a annoncé la signature d’un accord visant à acquérir 49% du capital de deux projets solaires photovoltaïques dans l’Utah et le Texas.

L’accord, conclu avec Copenhagen Infrastructure Partners, porte sur une capacité totale de 403 mégawatts, ce qui le place parmi les plus grands projets d’énergie solaire photovoltaïque aux États-Unis.

«L'investissement dans les énergies renouvelables constitue un élément important de notre stratégie de gestion des actifs financiers, car il soutient pleinement nos engagements en matière de développement durable», a déclaré Krister Mattsson, directeur général d'Ingka Investments, la branche investissement du groupe Ingka. «Nous sommes ravis d'étendre notre portefeuille pour inclure désormais des parcs solaires utilitaires en plus de nos deux parcs éoliens aux États-Unis, ce qui nous rapproche de notre objectif de production d'énergie renouvelable dépassant notre consommation d'énergie».

À l’heure actuelle, le groupe Ingka possède et exploite 900 000 panneaux solaires photovoltaïques (PV) sur les toits dans les magasins, les centres de distribution et d’autres bâtiments Ikea dans le monde. Ces derniers investissements constituent les premières centrales solaires hors site du groupe Ingka et porteront sur 636 000 panneaux dans l'Utah (mis en service plus tard ce mois-ci) et sur 823 000 panneaux au Texas (qui devrait entrer en service en janvier). La société a déjà réalisé d’importants investissements dans les énergies renouvelables aux États-Unis, notamment deux parcs éoliens situés dans l’Illinois et au Texas, des panneaux solaires dans 90% de ses sites, des projets géothermiques dans deux magasins et des systèmes de pile à combustible fonctionnant au biogaz.

«CIP est heureux de nouer ce partenariat à long terme avec le groupe Ingka, une société partageant le même point de vue que CIP sur l’importance des ressources énergétiques propres. En associant les compétences industrielles et l'expertise de CIP à la gestion ambitieuse des objectifs du groupe Ingka en matière de développement durable, notre partenariat fournira de l'énergie à faible coût et renouvelable aux marchés du Texas et de l'Utah », a déclaré Christian Skakkebaek, associé principal de Copenhagen Infrastructure Partners.

Pour faire face aux défis du changement climatique, Ikea se transforme pour devenir positive pour le climat et devenir circulaire à l'horizon 2030, réduisant davantage les émissions de gaz à effet de serre que la chaîne de valeur d'Ikea ​​n'en émet. Pour le groupe Ingka, cela signifie générer de l'énergie renouvelable et consommer de l'électricité renouvelable tout en augmentant l'efficacité énergétique et en s'efforçant de réduire de moitié les émissions résultant des déplacements des clients et des collègues. Il déploiera également des livraisons à domicile zéro émission sur tous les marchés d’ici 2025.

fournit des informations sur l'industrie, les tendances et introductions de produits, des études exclusives sur l'industrie, des données sur les consommateurs, des solutions pour les opérations en magasin, des informations sur les salons professionnels et bien plus encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *