Le commerce électronique profite du modèle de séjour à domicile de 2020

Par Joanne Friedrick, rédactrice en chef de la recherche

POINT FORT – Le marché du commerce électronique de 2020 n’a montré aucun signe de ralentissement, en particulier au cours d’une année qui comprenait une pandémie qui a empêché les gens d’accéder aux magasins physiques et les a poussés à rechercher une pléthore de meubles de maison via des sources en ligne.

Alors que Furniture Today a estimé que 14% des ventes de meubles et de literie en 2019 proviendraient des canaux en ligne, la réalité est que ce nombre augmentera probablement de manière significative pour 2020 et au-delà compte tenu de la recrudescence du canal de commerce électronique global.

Selon l’analyse des données du département américain du Commerce par Digital Commerce 360, les ventes en ligne en pourcentage de toutes les dépenses de vente au détail sont passées de 15,8 % en 2019 à 19,6 % en 2020, soit une augmentation d’environ 24 %. En dollars, cela se traduit par 791,7 milliards de dollars de ventes en ligne sur un total d’un peu plus de 4 000 milliards de dollars. Depuis 2010, la part des ventes en ligne a augmenté de 206 %.

Les géants de la vente au détail tels qu’Amazon.com, qui ont vu leur activité augmenter de plus de 37% en 2020, et Wayfair, un acteur majeur de l’ameublement en ligne qui a connu une augmentation encore plus importante de ses ventes, ont contribué à faire avancer les ventes en ligne. 55 % à 14,1 millions de dollars en 2020 contre 9,1 millions de dollars en 2019.

Ensemble, les deux représentaient près de 60% des ventes de meubles et de literie, selon les estimations de Furniture Today Strategic Insights.

Pendant ce temps, deux autres principaux détaillants en ligne de pure-play en ligne ont également connu une forte augmentation des ventes : les ventes d’Overstock en 2020 ont augmenté d’un peu moins de 67 % et celles de Zulily d’environ 7 %.

Le reste de la liste des principaux détaillants en ligne de Furniture Today comprend des points de vente bien connus avec des offres d’ameublement importantes telles que One Kings Lane, Gilt, Rue La La et Article, ainsi que plusieurs vendeurs directs aux consommateurs qui se taillent une niche. pour eux-mêmes avec des offres de meubles sur mesure et de style boutique.

Nouveau sur la liste de cette année est Joybird.com, une filiale de commerce électronique de La-Z-Boy, que la société a acquise en 2018, qui fabrique des pièces rembourrées, et importe et vend des articles de cas.

Alors que le rapport se concentre uniquement sur les détaillants de meubles en ligne, un deuxième rapport, qui sera publié le 27 septembre, mettra en évidence les principaux détaillants de literie sur Internet.