GoodWeave lance le Fonds de protection des enfants et des travailleurs COVID-19

Les travailleurs de GoodWeave au Népal.

Le nouveau Fonds COVID-19 pour la protection des enfants et des travailleurs de GoodWeave aide les travailleurs et les enfants marginalisés d'Asie du Sud au milieu de la pandémie.

L'organisation à but non lucratif, axée sur l'élimination du travail des enfants, du travail forcé et du travail en servitude dans les chaînes d'approvisionnement mondiales, a conçu cette nouvelle campagne inspirée par les coronavirus pour apporter une aide et des services humanitaires immédiats aux populations vulnérables en Inde, au Népal et en Afghanistan – où les équipes de terrain de GoodWeave sont déjà intégrées.

«Nous savons par expérience que le travail des enfants, le travail forcé et le travail forcé augmentent en période de difficultés économiques», a déclaré Nina Smith, PDG de GoodWeave International. «Notre objectif est maintenant de protéger la main-d'œuvre cachée au bas de la chaîne d'approvisionnement et leurs familles, qui sont si à risque pendant cette crise sans précédent.»

GoodWeave travaille normalement avec ces communautés pour identifier, remédier et prévenir le travail des enfants et d'autres formes d'exploitation des travailleurs dans les chaînes de tapis, textiles de maison, vêtements et autres chaînes d'approvisionnement. Cette présence positionne l'organisation pour atteindre les travailleurs vulnérables et les enfants sur le terrain alors que les usines ferment et que la sous-traitance prend fin à la suite de la crise du COVID-19.

Comme l'a expliqué GoodWeave, bon nombre de ces travailleurs sont des migrants qui ne peuvent pas retourner dans leur village car le transport a été interrompu pendant les périodes de fermeture. Vivant déjà au seuil de la pauvreté et vivant de maigres revenus, ces travailleurs se retrouvent désormais sans revenus et, dans de nombreux cas, sans nourriture ni abri.

GoodWeave, en partenariat avec ses sociétés membres et leurs fournisseurs, priorise les activités suivantes grâce aux dons collectés via son nouveau fonds:

  • Suivre la santé et la sécurité d'environ 120 000 travailleurs et familles et faciliter l'aide alimentaire d'urgence aux travailleurs migrants;
  • Fournir des fournitures et des services à Hamro Ghar, le foyer de GoodWeave pour les enfants secourus au Népal (les enfants en réadaptation en centre restent en place avec le personnel et les visites sont interrompues);
  • Promouvoir les mesures de sécurité pour ralentir la contagion et partager les informations mises à jour, car de nombreux travailleurs sont isolés des médias et du gouvernement;
  • Fournir de l'aide lorsque cela est possible, y compris des kits d'hygiène, ainsi que le suivi et la connexion avec les ressources du gouvernement et des ONG pour accéder aux décaissements médicaux, de remplacement de salaire et à d'autres dispositions gouvernementales;
  • Veiller à ce que plus de 21 000 enfants des programmes d'éducation GoodWeave parrainés poursuivent leurs études;
  • Enregistrer des milliers de sans-papiers afin qu'ils puissent recevoir des secours du gouvernement.

GoodWeave a déjà déployé une aide alimentaire à des centaines de familles dans le besoin et prévoit d'accélérer ce travail dans les semaines à venir.

Pour plus d'informations ou pour faire un don, cliquez ICI.