Comment fonctionne une maison passive ?

maison passive

Afin de lutter au mieux contre la précarité énergétique, beaucoup de personnes choisissent aujourd’hui de limiter autant que possible leur consommation de courant. Pour ce faire, certains ménages n’utilisent pas les machines comme la chaudière, le climatiseur, le radiateur, etc. Par rapport à cela, ils préfèrent plutôt vivre dans des endroits spéciaux comme  les maisons écologiques ou encore les habitats passifs. Afin de mieux connaître ces différents domiciles, voici donc un article expliquant en détail les caractéristiques d’un tel mode de vie.

Quelles sont les caractéristiques d’une maison passive ?

D’après une source fiable, la maison passive est définie comme tout intérieur ayant une faible consommation énergétique calculée au mètre carré. Pour ce faire, ces immeubles adhèrent plutôt à des énergies naturelles comme le soleil ou encore la présence humaine elle-même. Selon l’historique donc, ces genres de demeures s’inspirent des « Passivhaus » qui sont des systèmes de performance énergétique allemands. Aussi, pour équivaloir cela, les BEPAS (Bâtiments à Énergie Passive) ont été conçus dans le but de différencier les maisons à autonomie énergétique d’où le nom donc de domicile passif.

Tout d’abord, ce qui distingue ce genre d’habitats, c’est le fait de ne pas avoir besoin d’un système de chauffage. En effet, la construction des chambres  bénéficient d’une ventilation contrôlée. Cela peut se faire avec l’aide de matières isolantes comme des volets spéciaux, du recours au triple vitrage ou encore des barrages thermiques à différents endroits du logis. À part cela, ces maisons utilisent également des panneaux solaires comme source d’énergie et ce dans le but de conserver un maximum d’autonomie.

Quels sont les avantages d’une telle demeure ?

Habiter dans un BEPAS permet de jouir de plusieurs avantages. Par exemple, cela aide beaucoup à limiter les dépenses financières engendrées au cours du mois. Effectivement, cela s’explique par l’utilisation des réflexions solaires qui produisent une quantité suffisante d’énergie à employer dans toute la maison sans avoir recours au fournisseur de courant habituel. De plus, les matériaux naturels permettent aussi de minimiser les coûts fiscaux à payer auprès des organismes publics. En outre, il s’agit d’un bon investissement pour le futur grâce à sa grande valeur immobilière sur le marché. De plus, c’est un geste écologique visant à protéger l’environnement et donc pour le bien de tous.

 

Par ailleurs, en termes de maison écologique, l’avantage est aussi de pouvoir profiter d’une santé optimale. D’ailleurs, des études ont prouvé qu’un chauffage électrique pourrait vraiment nuire à la santé surtout lorsqu’il est mal installé ou qu’il produit des vapeurs humides. Par rapport à cela, l’énergie naturelle est conservée efficacement dans une demeure traditionnelle, ce qui permet de garantir une bonne étanchéité dans chaque pièce. Les résidents peuvent alors respirer de l’air sain tout en conservant un meilleur état de santé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *