Choisir son réfrigérateur

Le réfrigérateur est un élément indispensable dans la cuisine.

Difficile en effet de s’en passer (j’en ai fait l’amère expérience, on se sent vraiment démunie). Ceci étant dit, quel réfrigérateur choisir ? Un modèle classique avec freezer, un combiné ou un réfrigérateur américain ?

Un réfrigérateur classique.

Le réfrigérateur classique comporte une seule porte. À l’intérieur, il comprend un grand espace de conservation des aliments et, éventuellement, un petit compartiment freezer en partie haute où les surgelés ne se gardent pas plus de quelques jours.

De dimensions réduites, bon marché, ce type de réfrigérateur convient aux ménages qui n’utilisent pas de surgelés ou qui possèdent un congélateur séparé.

Un réfrigérateur combiné

Le réfrigérateur combiné combine, comme son nom l’indique, deux compartiments : une partie réfrigérateur classique et une partie congélateur.

Plus grand qu’un réfrigérateur classique, jusqu’à 2 m de haut, plus gourmand en énergie et donc plus coûteux, le combiné permet de conserver une quantité appréciable de produits frais et de produits surgelés. Il est donc idéal pour les familles.

Un réfrigérateur américain

Le réfrigérateur américain se compose lui de deux portes côte à côte. L’une donnant accès au réfrigérateur, l’autre au congélateur. Il comporte aussi souvent un distributeur de glaçons ou d’eau.

Très grand (jusqu’à 1 m de largeur sur 2 m de haut), le réfrigérateur américain est destiné aux familles nombreuses. Inconvénient, il est très gourmand en énergie.

Un réfrigérateur à froid statique, froid ventilé ou froid brassé ?

Dans un réfrigérateur basique, le froid circule librement dans l’appareil. Les aliments exigeant une température plus basse sont placés en haut de l’appareil.

Dans un réfrigérateur à froid ventilé (ou « No Frost »), un ventilateur placé dans le congélateur récupère le froid, le débarrasse de l’humidité et le renvoie dans le réfrigérateur où il garantit une température quasiment homogène dans tout l’appareil. Cette circulation permanente de l’air évite la formation de givre.

Dans un réfrigérateur à froid brassé (ou froid dynamique), le froid est créé par un ventilateur externe. Le froid est mieux réparti et le retour à la température initiale après l’ouverture de la porte est plus rapide, donc la consommation réduite.

Quelles options choisir ?

Régulièrement, les fabricants proposent de nouvelles options parmi lesquelles il est parfois difficile de s’y retrouver.

– La régulation électronique de la température limite les fluctuations de température et donc la consommation d’énergie.

– Le réglage du taux d’hygrométrie ou les zones à températures spécifiques permettent  une meilleure conservation de tous les aliments.

– Casiers de porte spacieux, étagères réglables, clayettes amovibles, éclairage LED, panneaux de commande tactiles… Toutes ces astuces améliorent l’ergonomie et rendent l’usage du réfrigérateur plus pratique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *