Choisir ses fenêtres

De nouvelles fenêtres, c’est la garantie d’un meilleur confort, confort acoustique, confort d’utilisation et surtout confort thermique, et donc d’économies d’énergie.

Je suis bien placée pour vous l’affirmer, j’ai changé mes fenêtres en février dernier et depuis, finis les courants d’air. Mais une fois la décision prise, comment choisir ses fenêtres, quel matériau privilégier ? Le PVC, le bois ou l’aluminium ? Le choix est difficile.

Une fenêtre en PVC

Choisir une fenêtre en PVC, c’est choisir un matériau rigide, imputrescible, isolant, résistant aux UV et aux intempéries. Choisir le PVC, c’est aussi opter pour un matériau très facile d’entretien (un coup d’éponge suffit) et au bon rapport performance prix.

Autrefois toujours blancs, les profilés PVC sont aujourd’hui disponibles en plusieurs coloris et peuvent même imiter la teinte et l’aspect de surface du bois.

Une fenêtre en bois

On le sait, le bois est un matériau naturellement isolant, un matériau chaleureux, un matériau riche en personnalité. Mais il a un inconvénient, son entretien. Il faut en effet le repeindre  régulièrement et le protéger des agressions extérieures.

Une fenêtre en aluminium

L’aluminium lui, est robuste tout en étant léger. Il est insensible aux intempéries, facile d’entretien. Il est isolant à condition de choisir un modèle à rupture de pont thermique et offre une grande liberté de choix au niveau des formes, des coloris et des dimensions.

Et si la solution était d’associer les deux matériaux ? De choisir une fenêtre mixte mariant le bois et l’aluminium ?

Une petite fenêtre alu-bois associant le charme incomparable du bois à l’intérieur avec la facilité d’entretien et les coloris de l’aluminium à l’extérieur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *