Casual Classics Group réorganise son modèle économique

En 2000, cinq membres occasionnels de l'industrie se sont réunis pour déterminer ce qu'il fallait faire des marchands de masse qui commençaient à entrer dans la catégorie plein air. Ils savaient que cela allait rendre difficile l'achat et l'obtention du bon prix, alors ils ont travaillé ensemble pour former Casual Classics Group (CCG).

Au fil des ans, d'autres détaillants ont commencé à adopter le groupe et la marque, et les choses ont grandi à partir de là. Aujourd'hui, la société – aujourd'hui le plus grand groupe d'achat de mobilier d'extérieur en Amérique du Nord – compte 55 membres, ce qui se traduit par 200 points de vente répartis dans 40 États. Chaque membre possède un morceau de la tarte de l'entreprise et a une voix lorsqu'il s'agit de décisions commerciales. Et la GCC offre aux membres des produits exclusifs qui ne peuvent être achetés ailleurs sous un logo qui appartient aux membres.

En juillet 2018, le vétéran de l'industrie Buzz Homsy, l'un des membres fondateurs du groupe, a pris sa retraite de son poste de directeur général de la GCC. Lorsque le moment est venu de passer le flambeau, Homsy a nommé Kevin Ventrice Jr. comme son successeur. Ventrice est lui-même un vétéran de l’industrie qui travaille dans l’industrie des terrasses avec sa famille depuis qu’il a 15 ans.

Kevin Ventrice Jr.

Le magasin de sa famille, Branch Brooks Pools, a fermé ses portes en 2005, date à laquelle Ventrice a commencé à travailler chez Namco sous la direction de son mentor et ami James Tillona. C'est alors que son amour pour cette entreprise a commencé à s'épanouir. En 2009, sa famille a rouvert ses magasins au New Jersey sous le nom de At Home Recreation et s'est joint à la GCC. C'est à ce moment-là que Ventrice a eu l'occasion d'apprendre de Homsy et du reste de l'industrie.

Maintenant à la tête de la GCC, Ventrice prévoit de faire bouger les choses et de positionner l'entreprise pour une croissance future. Et il n'a pas perdu de temps pour commencer. En août 2018, le bureau principal de la GCC a déménagé de Sacramento, en Californie, à West Long Branch, dans le New Jersey, et Ventrice a immédiatement commencé à chercher ce qu'il fallait changer pour faire croître le groupe.

«C'est une nouvelle journée à la GCC», explique Ventrice. «Nous avons apporté des changements importants au cours de la dernière année pour amener notre groupe à la prochaine génération. Une chose que nous avons trouvée lorsque nous avons commencé à éplucher les couches de l'oignon était qu'il y avait une méthode old-school et une méthode new-school, et nous utilisions toujours la méthode old-school.

Une autre chose importante que Ventrice a remarqué manquait? La communication. C'est là qu'il a commencé avec la refonte. Il a ouvert sa ligne aux membres de la GCC, en leur donnant un numéro de téléphone dédié et une adresse e-mail où ils pouvaient le joindre 24/7.

«L'augmentation de la communication a été l'une des choses qui m'a aidé à renverser la vapeur», explique Ventrice. "Je dis simplement à ces gars-là:" vous êtes peut-être les meilleurs des meilleurs et je l'apprécie, mais nous sommes toujours là pour vous soutenir. ""

Et avec Homsy parti, la GCC a également dû se revendre à l'industrie, dans le bon sens. "L'industrie a du respect pour Buzz, mais je suis le nouveau venu dans le quartier", explique Ventrice. «J'ai pris la décision de rationaliser ce que nous faisons et de devenir plus important pour moins de gens. Je voulais ré-embrasser les fournisseurs et leur faire savoir que nous savons que les temps changent. Nous allons être plus flexibles et ne pas être aussi pris dans nos vieilles habitudes. »

Une partie de cette stratégie consistait à trouver de nouveaux membres pour se joindre à la GCC. Le conseil d'administration a décidé en tant que groupe de remanier la liste, car certains de leurs anciens membres avaient cessé leurs activités ou avaient changé de modèle commercial.

Pour ce faire, Ventrice a personnellement recherché dans chaque État des détaillants, en consultant leurs sites Web et en déterminant si leur entreprise correspond au modèle de la GCC. Il a également appelé quelques représentants des ventes dans différents domaines et leur a demandé qui pourrait convenir.

«Nous voulons trouver des détaillants qui adhèrent à notre philosophie et à notre marque», explique Ventrice. «Et nous voulons les aider à développer leur entreprise. Nous voulons également les bonnes personnes – la qualité, pas la quantité. Nous recherchons actuellement des détaillants en Floride, au Texas, au Tennessee, en Arizona et au Nouveau-Mexique. Ceux qui sont intéressés peuvent me contacter à info@casualclassics.com. »

Le dernier grand changement a été le site Web et le logo de l'entreprise, qui ont tous deux été mis à jour pour les temps modernes. Bien qu'ils aient déjà eu un site Web, Ventrice dit qu'il ne faisait pas ce qu'ils voulaient qu'il fasse. Ils ont donc investi dans ce qu'ils avaient et lancé deux nouvelles fonctionnalités utiles pour ses membres.

La première initiative aide à connecter les consommateurs qui trouvent le site Web de la GCC avec les membres de la GCC dans leur région. Le deuxième changement a consisté à supprimer les classeurs géants en papier et à fournir un portail principal où les membres peuvent se connecter, choisir les couleurs et les choix de matériaux, etc. "Cela a vraiment rationalisé notre capacité à prendre des commandes et à nous assurer qu'elles sont correctes", explique Ventrice. "Notre plan est de continuer à accroître notre présence sur Internet au fil du temps."

En ce qui concerne les changements de logo, les membres estiment que si la GCC prend un nouveau départ, elle a besoin d'un logo moderne qui illustrera cela. Ils ont proposé un nouveau design plus facile à commercialiser et qui se démarquera davantage sur le marché de la vente au détail, et tous les membres du groupe l'ont approuvé à l'unanimité.

2019 a été une grande année pour la GCC, et Ventrice dit que ces changements se poursuivront jusqu'en 2020. Ils ont récemment lancé l'équipe de conception de la GCC – un groupe de 10 personnes de chaque région qui discutent des couleurs, des dessins et des styles vus à travers le pays – et ils prévoient de élargir cette année.

«Notre objectif avec la GCC est d'aller de l'avant dans une direction positive», dit Ventrice. "Nous continuerons de travailler avec nos fournisseurs partenaires pour nous assurer que nous avons les bons programmes pour maximiser les ventes pour tout le monde. Nous allons également faire un gros effort pour remplir les marchés dans lesquels nous n'avons pas de membres actuellement et voir comment ajouter de nouveaux membres dans des États qui peuvent accueillir plus d'un membre. 2020 sera une année pour explorer nos options et entrer dans de nouvelles catégories qui répondront aux besoins de nos membres et aideront la GCC à grandir en même temps. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *