Baies vitrées et grandes fenêtres

Allez, je vous dis un secret. Je
possède de grandes baies vitrées. De grandes baies vitrées face à Paris. De
grandes fenêtres comme cela, c’est synonyme de plaisir, de lumière. Mais
également d’économies d’énergie lorsque les baies sont judicieusement orientées.
On appelle cela le solaire passif.

Faire des économies d’énergie
veut dire capter l’énergie gratuite du soleil au moment où les besoins sont les
plus importants, c’est-à-dire en hiver. Et pour qu’une fenêtre apporte de la
chaleur en hiver, elle doit être orientée vers le sud.

La maison idéale, celle qui
optimise au maximum le captage solaire dispose donc d’une grande façade
orientée au sud réunissant les pièces de vie, de peu d’ouvertures à l’ouest
afin d’éviter la surchauffe estivale, et de quelques rares fenêtres au nord où
seront relégués le garage, les sanitaires… Bref, tous les espaces ne
nécessitant pas beaucoup de lumière.

Compléments indispensables des
façades vitrées orientées au sud, les larges débords de toit qui bloqueront le
soleil d’été, haut dans le ciel, et les protections solaires.

Et vous, êtes-vous sensibles aux
grandes fenêtres ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *