Arc en ciel, mode d’emploi

Lorsque le soleil brille, lorsque le ciel est bleu, j’ai
comme des envies de couleurs dans mon intérieur. J’ai envie de rajouter
quelques touches de rouge dans la cuisine, ou peut-être de jaune. J’ai envie de
disposer quelques accessoires bleus et indigo dans le salon, ou peut-être de
rouge. J’ai envie d’habiller ma chambre d’aplats de vert, ou bien de bleu.
Bref, j’ai des envies d’arc-en-ciel.

Les mariages de couleurs peuvent être réussis, mais l’audace
ne paye pas toujours. Je vous propose donc quelques conseils pour faire entrer
l’arc-en-ciel dans votre intérieur, sans déclencher de catastrophe.

1. Envie d’un imposant arc-en-ciel ? Alors cantonnez-le
sur un espace bien délimité, une cage d’escalier ou un mur par exemple, et jouez
la carte du contraste en habillant le reste de la pièce d’une couleur unie et
apaisante.

L’idée : dans une chambre d’enfant ou une cuisine,
peindre les portes des placards de couleurs différentes, façon arlequin.

2. Envie d’un petit arc-en-ciel discret ? Alors là,
tout est possible. Un coussin multicolore sur un canapé sombre, du linge de lit
ou de toilette bariolé, des accessoires de cuisine ou de bureau en technicolor.

L’idée : une guirlande en papier arc-en-ciel. Un petit
DIY parfait pour les jours de pluie !

 
    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *